Octobre 2022 sortie Ile d'Yeu Concarneau

Fête du Thon, Port Joinville, Ile d'Yeu

Dans le passé, quelques membres de l’APPM avaient déjà participé à la fête du Thon à Port-Joinville (Yeu), mais de manière individuelle. Après le tunnel des années Covid, un projet plus collectif a été mis sur pied.

 

 

Comme à l’accoutumé pour ce type de sortie, la plus grande latitude règne sur les options de chacun en raison des contraintes personnelles possibles, en navigant de conserve quand cela est possible, le but étant de se retrouver le 8 Octobre à la Fête du Thon. Topaze a appareillé le 30 Septembre, Varuna, Valkyrie et Corto, le 1 Octobre, ce dernier choisissant d’occuper les jours précédant la fête par un raid en direction de la Vilaine. Shantala a largué les amarres le 2 Octobre.

Dans le passé, quelques membres de l’APPM avaient déjà participé à la fête du Thon à Port-Joinville (Yeu), mais de manière individuelle. Après le tunnel des années Covid, un projet plus collectif a été mis sur pied.

Comme à l’accoutumé pour ce type de sortie, la plus grande latitude règne sur les options de chacun en raison des contraintes personnelles possibles, en navigant de conserve quand cela est possible, le but étant de se retrouver le 8 Octobre à la Fête du Thon. 

Comme à l’accoutumé pour ce type de sortie, la plus grande latitude règne sur les options de chacun en raison des contraintes personnelles possibles, en navigant de conserve quand cela est possible, le but étant de se retrouver le 8 Octobre à la Fête du Thon. Topaze a appareillé le 30 Septembre, Varuna, Valkyrie et Corto, le 1 Octobre, ce dernier choisissant d’occuper les jours précédant la fête par un raid en direction de la Vilaine. Shantala a largué les amarres le 2 Octobre.

L’important était d’accoster à Port Joinville plusieurs jours avant les festivités, les places aux pontons étant limitées. Les jours d’attente ont été bien employés en ballades fort agréables à travers l’île, un vrai bijou posé sur l’océan, sans oublier l’acquisition du sésame - le fameux Yeuthon, prochain rival du Bitcoin - indispensable pour pouvoir accéder au banquet.

le vieux chateau Ile d'Yeu

L’important était d’accoster à Port Joinville plusieurs jours avant les festivités, les places aux pontons étant limitées. Les jours d’attente ont été bien employés en ballades fort agréables à travers l’île, un vrai bijou posé sur l’océan, sans oublier l’acquisition du sésame - le fameux Yeuthon, prochain rival du Bitcoin - indispensable pour pouvoir accéder au banquet.

En Octobre, les nuit sont généralement fraiches, et une fois les ressources culinaires et les réserves d’éthanol épuisée, il n’y avait plus lieu de s’attarder et le cap fut fixé sur nos accueillantes banettes.

Le lendemain, la flotte se divisa en fonction des impératifs de chacun, Varuna, Valkyrie et Shantala poursuivant leur route vers le Noroît et Belle Ile, puis l’île de Houat, les autres regagnant les eaux charentaises. 

port de Saint Gildas d'Houat

Plus tard, les deux premiers ont continué sur Concarneau, Shantala entamant à Houat le trajet retour le 13 octobre pour frapper ses amarres le 15 à Marennes.

Jean Ogier

 

 

 

Version imprimable | Plan du site
© Association des Plaisanciers des Ports de Marennes

Appel

Email